Témoignage d’étudiant : François Gosselin

Qui es-tu François ?

Je viens de Tignes dans les Alpes françaises où j’ai travaillé plus de 15 ans comme gérant de magasins de sport. Je pratique à ce jour plusieurs techniques manuelles comme le massage balinais, le deep tissue, le massage traditionnel thaïlandais, le massage sportif, le massage thaï du pied et le chi nie tsang. En fait, je considère plutôt avoir comme une boîte à outils bien fournie et je me sers des techniques les plus adaptées en fonction de ce que je rencontre lors du massage ou de demandes bien précises .

francois-gosselinComment en es-tu arrivé au massage ?

Après un méga ‘burn-out ’ dans ma profession précédente, je voulais changer de métier et surtout pouvoir être en accord avec moi-même c’est-à-dire pratiquer une activité professionnelle où je puisse aider les autres, donner plutôt que de prendre…

Comment as-tu choisi ta formation ?

Complètement par hasard, via une publicité de l’école dans le cabinet de mon ostéopathe, en contactant David (le directeur). Il m’a par la suite convié à venir à une réunion d’information sur le massage balinais. Et puis tout est parti de là, j’ai enchaîné les formations.

Qu’est-ce que la formation dans une école de massage t’a apportée ?

Tout d’abord et avant tout, cela m’a apporté une structure solide, puis des cours complets, de qualité, interactifs, clairs, et tout ça dans une bonne ambiance, avec un corps enseignant ouvert toujours à l’écoute et très pro, de plus un échange sur les différentes expériences de chacun.

Comment as-tu amorcé ton parcours professionnel dans le massage ? Quelles ont été les difficultés ? Quelles sont tes grandes satisfactions ?

Étant perfectionniste après ma première formation (massage balinais) je me suis d’abord entraîné pendant 6 mois sur des ‘cobayes’ pour maîtriser ma technique, et ce, au moins 5 ou 6 fois par semaine. J’ai d’abord travaillé avec les amis ou connaissances de mes cobayes, mais les premiers mois ont été très difficiles (certains mois, un client…pas plus). J’ai à ce moment remis en question ce choix professionnel, mais avec beaucoup de volonté et de soutien de ma compagne je me suis accroché. Par la suite, le problème était que j’avais du mal à refuser des massages et je n’avais plus de temps pour moi, la rançon du succès en quelque sorte. Une autre difficulté rencontrée au début était qu’étant un grand voyageur je partais sur des périodes assez longues et à chaque retour le fait de ne plus pratiquer j’oubliais la moitié de ma procédure, et dès que je parlais avec un receveur cela me perturbait et je perdais le fil du massage. Un autre point qui n’est pas des moindres, au début j’avais la sensation qu’après chaque massage donné je ressentais le besoin d’en avoir un tellement je souffrais du dos (par la suite les enseignements donnés par David en cours ont fait des miracles !! J’ai appris la notion d’ergonomie, vital pour ce métier !!!). À ce jour ce métier m’apporte d’immenses satisfactions !! Le plus important c’est l’expérience humaine que j’engrange via toutes ces rencontres. Après chaque massage je me sens rempli d’une énergie tellement positive ! C’est aussi une satisfaction immédiate après un massage en voyant la béatitude sur le visage des receveurs, d’entendre une cliente qui à la sclérose en plaques vous dire qu’en 25 ans de maladie elle ne s’est jamais senti aussi bien, de permettre à un sportif de haut niveau d’être plus performant, d’aider en fait les gens à aller mieux tant sur le point physiologique que psychologique. Aucun jour ne se ressemble et je me sens utile !!! C’est très satisfaisant…

Quel est ton public ?

À ce jour j’ai une grosse clientèle de sportifs (crossfiteur, tri-athlète, marathonien, grimpeur, combattant MMA, danseur…). Je travaille en partenariat avec deux kinés, un ostéo et un podologue. Je fais un travail de préparation pour eux ou après des traitements difficiles. Il y a aussi beaucoup de policiers qui ont besoin de travail musculaire comme de relaxation, et aussi monsieur tout le monde, et depuis peu même des enfants.

Comment vis-tu la relation avec les personnes qui viennent se faire masser ?

Comme un échange!! Chaque rencontre me fait grandir, être une meilleure personne, ainsi que de mieux me connaître en fait !

Penses-tu qu’il est utile d’être formé à l’éthique et à la déontologie pour réagir face au client ?

Oui c’est certain ! J’ai suivi un module à l’école européenne de massage et ça m’a déjà été bien utile, m’a permis de décrypter beaucoup mieux mon environnement et le cas échéant a beaucoup mieux réagir face à des situations délicates.

Est-ce que le rythme de travail, les horaires, c’est ce que tu avais imaginé ?

Je n’aurais jamais imaginé mieux !! C’est parfait.

Que dirais-tu à propos de l’aspect financier de ton activité ?

Mon choix a été de tout de suite investir dans du très bon matériel et beaucoup de formations, donc c’était un peu lourd au début, mais à ce jour c’est un choix que je ne regrette pas du tout, car je pratique beaucoup. Aujourd’hui je dirais que l’aspect financier, après des hauts et des bas, est raisonnable, mais ce qui n’a pas de prix c’est que je fais quelque chose qui me passionne, sans routine, sans limites d’apprentissage. J’ai du temps de qualité personnel pour moi et surtout mes enfants.

Ta pratique du massage t’apporte-t-elle quelque chose que tu n’avais pas anticipé ?

Un bien-être personnel, c’est évident. Je me connais mieux, suis plus ouvert à ce qui m’entoure. Je suis tout simplement une meilleure personne. Ce métier me rend heureux en fin de compte.

Comment vois-tu ton futur dans cette activité professionnelle ?

Plein de promesses, de connaissances, de rencontres…

Quel serait ton conseil pour quelqu’un qui voudrait commencer à étudier un massage ?

La pratique, la pratique… Toujours s’entraîner, se remettre en question, être à l’écoute, prendre du temps pour soi, faire de l’exercice physique, ne pas juger, et prendre des cours d’anatomie en tout cas s’y intéresser, c’est le minimum !

 

En continuant votre navigation sur notre site, vous vous engagez à accepter l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer